Vous êtes diabétiques ? Voici 3 mots d’ordre pour une bouche en santé !

Les personnes qui souffrent de diabète doivent accorder une importance particulière à leur hygiène buccodentaire puisqu’elles sont plus susceptibles aux infections de toutes sortes.

Pourquoi le diabète rend-il plus vulnérable aux maladies gingivales ?

  • Le diabétique produirait moins de collagène aux gencives. Comme cette protéine est responsable de la réparation des tissus, la gencive devient plus prédisposée aux attaques.
  • Le diabète cause aussi une inflammation des vaisseaux sanguins. L’afflux de sang vers les vaisseaux de la gencive diminue, ce qui entrave l’apport nutritionnel vers les gencives et ralentit le processus de guérison des lésions.
  • Dans le cas où la glycémie serait mal contrôlée, les liquides de la bouche contiendraient plus de glucose, ce qui engendrerait la production d’autres organismes, comme les champignons.

Les personnes diabétiques ont plus de mal à lutter contre la plaque bactérienne. En s’accumulant, celle-ci se calcifie et se transforme en tartre. Les gencives deviennent ainsi plus vulnérables à la gingivite, dont les principaux symptômes sont des gencives rouges et boursouflées et une hypersensibilité ou des saignements lors du brossage. Une gingivite non traitée dégénérera éventuellement en parodontite, une infection plus sérieuse qui s’attaque à l’os de soutien des dents.

Le meilleur moyen d’éviter et de prévenir les maladies parodontales est de maintenir l’équilibre de son diabète. Parce qu’une personne qui contrôle bien sa maladie présente un tissu gingival qui se comporte pratiquement pareil à celui d’une personne non-diabétique.

L’adoption de saines habitudes buccodentaires, comme le brossage des dents après les repas et l’utilisation systématique de la soie dentaire sont primordiaux. Il faut aussi effectuer des visites régulières chez le dentiste et lui signifier tout changement à notre état de santé.

Véritable cercle vicieux, une glycémie non contrôlée pourra aggraver la maladie parodontale, qui à son tour pourra nuire au diabète. Trois mots d’ordre sont donc à retenir pour éviter une dégradation des gencives, de la maladie ou de l’état de santé général : contrôle de la glycémie, hygiène buccodentaire adéquate et vigilance.

Nous Joindre

801, Boul. Laure
Sept-Îles (Québec)
G4R 1Y2

Nos coordonnées

Heures d’ouverture

  • Lundi au jeudi 08h00 à 18h00
  • Mardi 08h00 à 18h00
  • Mercredi 08h00 à 17h00
  • Jeudi 08h00 à 17h00
  • Vendredi 08h00 à 16h00